assurance vélo électrique

Faut-il assurer son vélo électrique ?

assurance vélo électrique

Les spécificités des vélos électriques

Pratiques dans de nombreuses situations, écologiques et faciles à stationner, les vélos électriques s’installent de plus en plus dans nos modes de vie. Ainsi, l’utilisation du vélo électrique a explosé au cours des deux dernières années. Leurs coûts d’achats importants en font aussi des cibles privilégiées par les voleurs. L’UFC que choisir estime le nombre de vols à 400 000 par an, mais ce nombre est en réalité bien plus élevé, car de nombreux propriétaires, ne bénéficiant pas d’assurance spécifique, ne portent pas plainte auprès des services de police.

Cet objet suscitant de nombreuses convoitises et des interrogations, découvrez comment protéger votre vélo à assistance électrique du vol et vous assurer des dégâts que vous pourriez causer à d’autres personnes en l’utilisant.

L'assurance est-elle obligatoire pour les vélos électriques ?

La réponse est non, il n’y a aucune obligation légale d’avoir une assurance, à condition que votre engin soit bien considéré comme un vélo à assistance électrique en vertu de la législation et de la réglementation française en vigueur.

 

Quelle est la différence entre un vélo électrique et un vélo à assistance électrique ?

Leur appellation est quasi identique, pourtant, ils sont très différents. D’un côté, les vélos électriques, également appelés speed bike, peuvent filer jusqu’à 45 km/h. De l’autre, les vélos à assistance électrique (ou VAE) dont l’assistance se coupe quand les 25 km/h sont atteints.

Côté fonctionnement, tous les deux sont équipés d’un moteur alimenté par une batterie rechargeable, mais leur puissance n’est pas la même : un VAE est limité à 250 W alors qu’un vélo électrique peut aller jusqu’à 1000 W. Ce qui n’est pas sans conséquences : la loi assimile ce dernier à un cyclomoteur. Le port du casque et des gants, l’immatriculation ainsi qu’une assurance spécifique sont donc obligatoires pour la conduite de ces engins.

Que couvre l’assurance vélo électrique ?

Les couvertures et les franchises d’un contrat d’assurance pour vélo électrique, ainsi que la variété des conditions et des limitations, peuvent varier d’un assureur à un autre, mais la plupart des contrats pourront vous couvrir contre :

  • Vol et dommages malveillants : si votre vélo électrique est volé ou vandalisé.
  • Des dommages accidentels : la réparation ou le remplacement de votre vélo électrique si vous êtes impliqué dans un accident.
  • L’assurance responsabilité civile : destinée à couvrir les frais juridiques et les demandes d’indemnisation si votre vélo électrique blesse quelqu’un ou endommage ses biens ou si les tribunaux vous jugent responsable.
  • L’assurance contre les blessures corporelles : pour vous aider à payer vos frais médicaux si vous êtes impliqué dans un accident et votre perte de salaire si vous êtes hospitalisé.
  • La couverture des accessoires : le remplacement du casque, les vêtements et les accessoires du vélo électrique comme le GPS par exemple en cas d’accident.

Combien coûte une assurance vélo électrique ?

Peut-être que la première question à vous poser est « combien cela pourrait coûter si vous n’assurez pas votre vélo électrique ? ». Le vol et les accidents se produisent de plus en plus fréquemment avec la hausse du nombre d’usagers sur les routes et ces nouveaux véhicules peuvent être coûteux à remplacer.

Le coût d’une assurance pour vélos électriques varient selon la compagnie et les risques assurés, mais reste très abordable. Nos courtiers spécialisés pourront comparer gratuitement pour vous les contrats des différents assureurs et sélectionner avec vous celui qui correspond le mieux à votre équipement et votre situation.

 

CONTACTER UN CONSEILLER